Sun Fast 36, le voilier référence de la gamme course-croisière de Jeanneau

Le Sun Fast 36, du chantier vendéen Jeanneau est un course-croisière qui a connu un succès certain auprès d’un large public de plaisanciers. Ce voilier a, effectivement, tout pour plaire. Retour sur un bateau capable d’offrir beaucoup de plaisirs dans toutes le conditions, et toutes les situations.

Les années 90 ont été prolifiques pour les architectes et les constructeurs de voiliers. Si la crise du marché du nautisme a fait mal à de nombreux chantiers, elle a aussi permis la sortie de nombreux bateaux. En effet, les évolutions techniques, les dessins et l’expérience des chantiers français ont entraîné la naissance de nombreux modèles, avec plus ou moins de succès.

En 1992, le chantier Jeanneau annonce la sortie de son nouveau voilier de 11 mètres, le Sun Fast 36.

Sun Fast 36, les ambitions du chantier Jeanneau

Le Sun Fast 36 est sortie en 1992. Le chantier Jeanneau fera appel à un architecte que la maison connaît, Philippe Briand. Ce dernier a, entre autres, dessiné le Symphonie.

Le projet est ambitieux. Le nouveau course-croisière de la maison doit remplacer deux vedettes du chantier : Le Sun Dance 36, construit à plus de 600 exemplaires et le Voyage 11.20, dans une moindre mesure.

Et bien, à mon avis, le Sun Fast 36 répondra présent et ira plus loin. Il est le digne successeur d’un voilier de légende : le Sun Shine. Ce croiseur est rapide, marin et sécurisant.

Dans le même temps, le bateau est élégant. Il suffit de le regarder, sur l’eau :

  • Carène élancée
  • Bas sur l’eau
  • Roof discret

Le Sun Fast 36 est vraiment un beau bateau, élégant sur l’eau. 250 unités seront construites de 1992 à 1998. Il sera ensuite remplacé par le Sun Fast 37.

De la course à la croisière

Jeanneau Sun Fast 36
Photo: Jeanneau

Philippe Briand a toujours aimé les bateaux qui marchent bien. Il a d’ailleurs déjà dessiné d’excellents bateaux pour le chantier Jeanneau, comme le Sun Kiss. Il collabore à nouveau avec le chantier vendéen dans les années 90. Il dessinera des voiliers comme le Sun Fast 26, le Sun Fast 32, et donc le Sun Fast 36. Ce dernier est, tout d’abord, un voilier pour les mangeurs d’écoutes. Il fera le plaisir des équipages régatant entre trois bouées au Spi Ouest France ou à la SNIM.

Le Sun Fast 36 sera en concurrence avec le Dehler 35 CWS, le First 36s7, le X362 ou encore le Feeling 1090, en fin de carrière. Une version « régate » permettra d’optimiser au mieux le bateau pour les propriétaires les plus exigeants.

C’est bateau très rapide, mais pas technique. Bien entendu, il permettra des réglages plus fins que sur un Sun Odyssey. C’est un bateau pour les skippers qui aiment la voile. Mais i reste tout à fait gérable pour des croisières en famille.

Enfin, le bateau est sécurisant. Il a un comportement sain dans la brise et la mer formée. Le Sun Fast 36 sera beaucoup utilisé par les clubs de voile et les loueurs pour des régates d’entreprise.

Un voilier accueillant et confortable

Comme nous l’avons vu, le Sun Fast 36 est un voilier de course-croisière. Il est donc aussi fait pour la croisière. Et pour faire de la croisière, il faut un minimum de confort. Et bien ce beau bateau offre bien plus que le minium. Bien loin des standards d’aujourd’hui, faits de design épuré et froid, le Sun Fast 36 offre un confort chaleureux.

Sur le pont, la circulation est facile. Seul la barre d’écoute de grand voile, en plein milieu du cockpit demandera quelques bleus pour ne pas l’oublier. L’accès à la mer, ou à l’annexe se fait par une très vaste plage de bain, à l’arrière.

A l’intérieur le Sun Fast 36 était proposé en version deux ou trois cabines. Sur la deuxième version, la place, prise par la troisième cabine, est récupérée sur le carré et la table à carte, qui se retrouve dans la continuité d’une des banquettes, dos à la route. Ce qui se fait beaucoup aujourd’hui en fait. Dans les deux versions, la salle d‘eau se trouve à l’arrière du bateau.

Enfin, les rangements sont conséquents et chacun trouvera sa place sans se marcher dessus.

Caractéristiques Sun Fast 36

  • Longueur maxi / hors tout: 11.31 m
  • Longueur de coque: 11.11 m
  • Tirant d’eau lest standard : 2 m
  • Poids: 6200 kg
  • Lest : 2100kg
  • Capacité carburant: 90 l
  • Capacité d’eau: 280 l
  • Motorisations possibles: 27 ou 35ch

1 réflexion au sujet de « Sun Fast 36, le voilier référence de la gamme course-croisière de Jeanneau »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.