amarrer le bateau le long d’un quai à marées

bateaux amarrés a un quai

Dans certaines zones de navigation, amarrer son bateau le long d’un quai pendant quelques heures nécessite de prendre en compte un élément important, la marée.

En Atlantique, quand vous arrivez dans certains ports, en été notamment, les places sur ponton, peuvent être assez rares. Vous pouvez aussi décider de faire escale dans un petit port, plein de charme, sans ponton. Si mouiller sur bouée est impossible, il reste la solution d’amarrer son bateau le long du môle ou d’un quai. Si vous passez par Belle Ile et faites escales au Palais, par exemple, il est toujours possible d’amarrer son bateau le long du quai, au pied de la citadelle Vauban. Quai qui sera à sec à marée basse.

Mais s’amarrer le long d’un quai nécessite quelques précautions. En atlantique, il y a des marées. S’amarrer le long d’un quai nécessite donc de trouver une solution pour que le bateau suive la marée. Qu’il se pose tranquillement le long du quai à marée basse et qu’il ne se balade pas à 2 mètres du quai à marée haute.

Les précautions à prendre

Avant toute chose, vérifiez bien que votre bateau peut s’appuyer sur sa quille. Si c’est le cas de la majorité desSaint Goustant à marée basse voiliers, jusqu’aux années 90 environ, certains chantiers le déconseillent pour certaines séries. C’est le cas, par exemple, du First 31.7 dont beaucoup de modèles sont restratifiés à ce niveau.

La deuxième précaution à prendre est de vérifier l’état des fonds. S’amarrer le long d’au quai ne sera pas possible si le fond est composé de rochers par exemple. Préférez des fonds sableux ou vaseux. Si vous avez des béquilles, vous pouvez, éventuellement, en utiliser une, du côté opposé au quai, à éviter sur fond de vases, béquiller sur fond vaseux est déconseillé.

S’amarrer le long d’un quai sans surveillance

Quand on s’amarre le long d’un quai, et que la marée descend, la première préoccupation est de ne pas avoir des amarres tendues, qui tirent sur les taquets de façon excessive, pire, d’avoir un bateau pendue le long du quai à marée basse. Cela ne se voit pas que dans les films… Il est donc important de régler les amarres sur la marée basse. l’idéal est d’envoyer les pointes assez loin vers l’avant et l’arrière.

L’idée est que le bateau reste droit, le long du quai, pendant toute la marée. La première chose est de faire en sorte que le bateau restera bien appuyé le long du quai, quand il sera échoué. On va donc le faire gîter, légèrement, du côté du quai. Pour cela, il suffira de déplacer quelques poids du bon côté (ancre, BIB,…).

Ensuite, on va passer une amarre entre un hauban, ou le mat, et un point fixe du quai. Cette amarre va donc pouvoir coulisser le long du hauban pendant la marée. Cette amarre fera office de traversière et permettra au bateau de ne pas trop se balader. Si vous êtes amarrés près d’une échelle, regardez si il est possible de faire coulisser l’amarre sur celle ci, cela permettra de soulager le mât.



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire