5 petits voiliers de tradition pour naviguer autrement et avec grand plaisir.

Les voiliers de traditions se démarquent des bateaux d’aujourd’hui grâce à leur look rétro et leur construction. Plus que de la nostalgie ou l’envie de se démarquer, ces petits voiliers représentent un véritable art de vivre. Voici 5 voiliers de tradition pour redécouvrir la voile.

Dans les années 80, la plaisance a connu sa grande révolution. A coup d’innovations techniques et de travail des architectes navals, les bateaux ont radicalement changé en 50 ans. Les « couteaux » des années 60 ont laissé place à des voiliers au maitre beau reculé au maximum et aux carènes planantes. Certains voiliers volent, maintenant. Comment s’imaginer, aujourd’hui, qu’avant les Pogo 6.50 et autres plans David RAISON, il y avait les Muscadets et Serpentaire.

Cependant, certains chantiers, entourés de passionnés et d‘amateurs de belle plaisance on réussi à faire vivre certaines carènes, certains gréements et constructions bois. Ces voiliers de tradition ont réussi à faire le dos rond et voir passer  les années avec sourire et sagesse. Certains architectes navals ont même été piocher dans l’histoire pour dessiner des bateaux qui reprennent le look de ces vieux voiliers pour en faire des bateaux pourtant très modernes.

Nous allons nous arrêter sur ces petits voiliers, day-boat, à cockpit ouvert, de 5,50 mètres maximum. Nous avons déjà évoqué, leurs grands-frères, voiliers classiques habitables.

Des petits voiliers de tradition pour de grands plaisirs

Du voile-aviron au petits voilier de type barque de pêche en passant par les anciens voiliers de régates, ces bateaux sont beaucoup plus qu’une envie de nostalgie, beaucoup plus que le patrimoine maritime. Ils sont tout un art de vivre, un art de naviguer. Ils sont une façon d’aimer la mer et la voile. Et ces propriétaires de belles coques ne renonceraient pour rien au monde au plaisir de naviguer sur ces petits voiliers de tradition.

Ces petits voiliers ont de nombreux avantages. Au-delà de naviguer sur des bateaux élégants, ces petits voiliers de tradition permettent de naviguer partout. Ils sont légers, évidemment au gabarit routier, et très facile à gréer.

Sur l’eau, ils sont généralement assez vivants. Et quel plaisir de naviguer à quelques centimètres au dessus de l’eau.

Voici 5 petits voiliers de tradition qui font référence dans leur catégorie. Ils mesurent entre 4 et 5,50m et peuvent embraquer entre 2 et 4 personnes.

Le Guépard, la star du Golfe du Morbihan

Par Gwalarn56 — Festival IAM 2006, CC BY-SA 3.0,

Le Guépard est un dériveur imaginé et dessiné par Etienne Rigidel, dans les années 60. Issu des plates de travail du golfe du Morbihan, ce dériveur houari connaît un regain d’intérêt depuis plusieurs années.

Aujourd’hui, son association de propriétaires, et passionnés, est très dynamique et propose de nombreuses régates ou bonne ambiance se dispute avec bagarres acharnées sur l’eau.

Le Guépard dispose toujours d’un foc de couleur. Son cockpit est entièrement ouvert. Le bateau peut accueillir 4 personnes aisément. Construit en bois, il est proposé par le chantier Du Guip, mais aussi en construction amateur.

Le chantier Billie Marine a aussi construit quelques exemplaires.

Longueur : 5,50m. Largeur : 2,12m. Tirant d’eau : 0,25/1,10m. Poids : 500kg. Gréement : Houari

Stir Ven 19, le néo-classique

Voilier Stir Ven 19
Photo chantier Grand Largue

Le Stir Ven 19 est proposé par le chantier breton Grand Largue. Ce dériveur intégral en bois est dessiné par un architecte que tous les passionnés de petits voiliers connaissent : François Vivier. Ce bateau est donc un voilier moderne qui reprend les lignes d’un voilier classique. Construit en contre plaqué, le bateau est lesté d’une dérive lourde 120kg auquel on peut ajouter une ballaste liquide de 240kg.

Le Stir Ven 19 est un voilier élégant et vif. Il marche bien sur l’eau tout en étant sécurisant et facile à apprivoiser

Longueur : 5,70m. Largeur : 2,10m. Tirant d’eau : 0,25/1,10m. Poids : 535kg. Gréement : Houari

Gazelle Des Îles, plus grand petit voilier

gazelle des Iles
Photo Ateliers de la gazelle des sables

Comment parler les petits voiliers de tradition sans évoquer Les Ateliers de La gazelle Des Sables. Le chantier propose les plus petits voiliers transportables. La gazelle des Îles est le plus petit voilier de notre sélection et… le plus grand du chantier. Ici, le look retro cache une grande modernité. Ces petits voiliers de pêche miniature sont bourrés d’astuces.

Proposée avec un gréement sloop aurique ou avec deux mâts (goélette ou ketch), la Gazelle des Îles est un petit voilier très sécurisant. Son rapport de lest lui garantit une certaine stabilité en navigation. Dans le même temps, il est incoulable et se redresse seul.

Longueur : 3,90m. Largeur : 1,45m. Tirant d’eau : 0,55m. Poids : 130kg. Gréement : Sloop ou ketch

Monotype d’Arcachon, la star du bassin

Photo: Chantier Franck Roy

Si le Golfe du Morbihan a son Guépard, le bassin d’Arcachon a, lui aussi, son monotype. Le Monotype d’Arcachon est un petit voilier très véloce, dessiné par Joseph Guédon, en 1912. Ce voile-aviron est construit en bois pour respecter la jauge. De son côté, le chantier Franck Roy propose un modèle avec coque en stratifié de verre, plus léger.

L’association de propriétaires est très dynamique et propose plusieurs régates. Gréé en houari, le bateau est assez simple à gréer et barrer.

Longueur : 4,00m. Largeur : 1,54m. Tirant d’eau : 0,58/1,07m. Poids : . Gréement : Cat-boat Houari

Cormoran, L’histoire de Morlaix

voilier Cormoran
Par ASNCormoran — Travail personnel, CC BY-SA 4.0,

Le Cormoran est un voilier né dans la Baie de Morlaix, en Bretagne Nord. Les premières unités voient le jour en 1922. Dans les années 30, ce petit bateau de rade devient un vrai voilier de régate. Il aura un vif succès dans la région. Sa surface de voile en ont fait un bateau très vivant et rapide. Le bateau est très élégant sur l’eau, avec son bout-dehors.

Le bateau est construit en chêne. Il est proposé, aujourd’hui, par le chantier Jezequel, dans le Finistère. L’association de classe propose plusieurs rassemblements tout au long de la saison.

Longueur : 4,50m. Largeur : 2m. Tirant d’eau : 0,50/1m. Poids : 430kg. Gréement : Houari

4 réflexions au sujet de “5 petits voiliers de tradition pour naviguer autrement et avec grand plaisir.”

    • Bonjour Mickael,
      Contact les affaires maritimes. Logiquement, si tu arrives à récupérer un certificat d’homologation, auprès e du chantier, tu devrais arriver à faire quelque chose. mais effectivement, c’est parfois compliqué quand un bateau “n’existe plus” officiellement.

      Répondre
  1. Bonjour, oui ces petits bateaux permettent de naviguer partout et procurent beaucoup de plaisir à leurs propriétaires. J’ai construit en 2018 mon Maraudeur CI (comme Construire Individuelle) sur la base du très bon dossier de François Vivier. J’ajoute que l’association des propriétaires de maraudeur est très active et m’a été d’une aide précieuse. Navigateur et constructeur débutant j’ai beaucoup appris lors de cette aventure. Aujourd’hui je découvre des endroits merveilleux : golfe du Morbihan, estuaire de la Rance, lac de Vassivieres, de Vouglan…
    maraudeur-ci.blogspot.com
    asmaraudeur.com

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

porta. luctus libero. id, neque. Praesent lectus amet, elementum efficitur. vel,