Les 3 tours de La Rochelle

Le vieux port de La Rochelle et ses 3 tours sont une image indissociable de la Charente Maritime.

Le port de La Rochelle, et ces grandes tours médiévales, est une des plus belles escales de la côte atlantique. Ce port de plaisance et de pêche est stratégique pour tous les plaisanciers croisant vers les îles de Charente comme l’Île d’Aix, ‘île de Ré et d’Oléron. Le Port Des Minimes, son port de plaisance, est un des plus grands en France. Au-delà du nombre de places, il bénéficie de la présence de nombreux professionnels, dans tous les domaines du nautisme. C’est donc une escale importante entre Royan et l’estuaire de La Loire. Ce n’est pas pour rien que son salon nautique, le Grand Pavois, est un des grands rendez-vous du nautisme en Europe.

La Rochelle, le vieux port

Mais s’arrêter à son port, situé à l’entrée du chenal serait dommage. La Rochelle s’offre aux plaisanciers curieux. Le port de La Rochelle est une ancienne plate forte historique de la marine Française. La présence de celui-ci remonte au 12ème siècle.

Si les eaux de la Charente Maritime sont connues pour leurs îles, il serait dommage de passer à côté de cette ville magnifique, gardée par 3 tours majestueuses, devenues les symboles de la ville. Ces tours veillent, jalousement, sur l’histoire et la beauté de la ville. Elles accueillent le plaisancier dans un domaine ou on change de dimension, d’ambiance et de décors. Passer l’entrée du vieux port de La Rochelle, c’est venir à la rencontre d’une ambiance citadine et en mouvement, sans être agressive, loin de son port moderne, des Minimes. A l’image du port de Vannes, passer une nuit dans le vieux port de la Rochelle, c’est passer une soirée en cœur de ville, aux sons des concerts, l’été.

Le vieux port de La Rochelle dispose de plus de 300 places dont 80 pour les visiteurs, sur ponton en majorité. Le vieux port est constitué de 3 bassins: Trois bassins : le Havre d’échouage, le Bassin des Chalutiers, le Bassin des Yachts.

La Tour Saint Nicolas et la tour de La Chaine

Tours de La Rochelle
Image par skeeze de Pixabay

Avec la Tour de La Chaine, la Tour saint Nicolas veille sur le vieux port. Ces deux édifices sont impressionnants. La tour saint Nicolas est située sur la rive sud, la tour de la Chaine, sur la rive nord. Ces deux tours ont été classées aux monuments historiques en 1879. Les deux tours ont été construites au 14ème siècle.

Découvrir, de la mer, en venant des Pertuis, ces deux tours et s’en approcher petit à petit est un magnifique spectacle. La Tour de la chaine mesure 20 mètres quand la tour saint Nicolas monte jusqu’à 34 mètres. Pendant plus de 5 siècles, elles ont assuré la défense de la passe. Grâce à une chaine, elles permettaient de fermer l’accès aux bateaux, qui ne pouvaient plus rentrer dans le port. Certains, comme Juste Lisch, pensent, ou veulent penser, qu’une arche aurait existé, ou aurait été en projet. Cette arche aurait enjambé les deux tours.

Les deux tours peuvent être visitées aujourd’hui. La Tour Saint Nicolas à la particularité d’être penchée. En effet, elle a est construite sur une zone marécageuse. Les pieux supportant ses fondations ont, en partie, cédé, et la tour à conserver une inclinaison de 2%.

Elles sont aussi le point de départ de belles balades sur les remparts et le long de la côte.

La Tour de la Lanterne

La Tour de la lanterne est la troisième tour de La Rochelle, protégeant son front de mer. Elle aussi a été classée aux monuments historiques, en 1879. La tour est parfois aussi appelée la tour du Garrot, tour des Prêtres ou la tour des Quatre Sergents. Cette tour serait antérieure aux deux autres.

Elle serait, sans doute, la première tour de la chaine, du nom de la chaine permettant de fermer le port. Elle a ensuite servi à désarmer les bateaux souhaitant entrer dans le port. C’est de là qu’elle aurait porté le nom de Tour du Garrot. Les bateaux s’amarraient au pied de la tour et on désarmait ces derniers avant leur entrée au port. Eh oui, à l’époque, la tour était au bord de l’eau. Elle a ensuite servi d’amer et de phare.

Pour conclure, le vieux port de La Rochelle est une escale indispensable entre l’estuaire de la Loire et de la Gironde, sur les routes des îles de Charente Maritime.

3 réflexions au sujet de “Les 3 tours de La Rochelle”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

at elementum leo. nunc quis, venenatis felis id,