Du Gib Sea 242 au Gib Sea 262 et 282, 3 voiliers pour découvrir nos côtes dans le plus grand confort

Le chantier Gibert Marine a proposé, dans les années 80 et 90, des voiliers pensés pour la croisière confortable, offrant un maximum de volume habitable. Parmi ces bateaux pensés pour tous, le Gib Sea 242, puis le Gib Sea 262 et leur grand frère le Gib Sea 282 sont sans doute les plus beaux exemples d’un concept plutôt innovant pour l’époque.

Le chantier Gibert marine, fabriquant les Gib Sea est né en 1972, à Marans, près de La Rochelle. Pendant de nombreuses années, il sera un des principaux chantiers naval français. Il sera même un des rares à pouvoir concurrencer les mastodontes que sont Jeanneau et Bénéteau. Le chantier a donné naissance à des références de la plaisance. Certains modèles ont connus un très gros succès comme le Gib Sea 68, le Gib Sea 28, le Gib Sea 92 ou encore le Gib Sea 80, pour ne prendre que ces exemples.

L’histoire de Gibert et ses derniers voiliers

Dans le milieu des années 80 et celle des années 90, le chantier se cherche. Il doit faire face à la crise de l’industrie nautique, comme tous les autres chantiers. C’est alors qu’il décide de proposer une nouvelle gamme de voiliers pensés exclusivement pour la petite croisière confortable. C’est alors la naissance de trois modèles souvent décriés aujourd’hui, mais qui répondent pourtant au programme de 80 % des plaisanciers :

  • Le Gib Sea 242
  • Le Gib Sea 262
  • Le Gib Sea 282

Ces trois voiliers ont un intérêt certains de par leur conception, mais aussi le mariage insolite entre le besoin auquel voulait répondre le chantier et les architectes qui vont dessiner ces voiliers. En effet, pour les deux plus petits, le chantier fait appel à un drôle de duo. Il s’agit de Patrick Dubois et Grégoire Dolto, du cabinet Graal. Ces deux architectes navals sont reconnus mondialement pour leurs voiliers de course au large. Ils sont, par exemple, à l’origine du Trimaran Royal, puis du catamaran géant Royal 2, qui sera skippé par Loïc Caradec.

Le chantier avait déjà fait appel au duo pour dessiné le Gib Sea 76, en 1984. Ce dernier étant une vraie réussite, le chantier a donc décidé de renouveler l’expérience.

Pour le Gib Sea 282, le chantier fait appel à un autre architecte, réputé pour ses voiliers de régate, il s’agit de Michel Joubert.

Force est de constater que ces architectes ont réussi le pari de se mettre au voilier de croisière tranquille. Ces trois bateaux accompagneront le chantier jusqu’à la fin de son activité, en 1996. Il était, à ce moment-là, le troisième chantier français en volume.

Gib Sea 242, le gros habitable et transportables

Gib Sea 242

Le Gib Sea 242 est né en 1986.ce voilier réussi le pari de proposer un volume supérieur à ses concurrents de l’époque ( Tonic 23,…) tout en conservant une largeur répondant au gabarit routier. Bien évidemment, le bateau ne sera pas le meilleur pour remonter au vent, surtout en version dériveur. Cependant, il marche très convenablement au largue ainsi qu’au portant, et son comportement est aussi sain que certains voiliers d’aujourd’hui proposant le même programme.

A l’intérieur, le Gib Sea 242 y a assez de volume pour 4 personnes souhaitant naviguer une semaine sans se marcher dessus. 210 unités seront produites jusqu’en 1993.

Caractéristiques Gib Sea 242

  • Longueur: 7,05m
  • Largeur: 2,48m
  • Tirant d’eau: 0,40/1,60m
  • Surface de voiles: 32m²
  • Motorisation: HB 9ch
plan Gib Sea 242

Gib Sea 262, un maximum de volume

Gib Sea 262
photo catalaogue

Le Gib Sea 262 est un plus grand que le premier. Ces 60 cm font la différence. Si le bateau n’est plus transportable, il gagne en stabilité. Le Gib Sea vient succéder au Gib Sea 76 en 1990, ce qui n’était pas simple. Si le bateau n’est pas aussi performant et que ses qualités marines sont légèrement inférieures, il propose des prestations qui répondent parfaitement à un programme de croisière côtière confortable. Son gros plus est sa cabine avant fermée, en plus de la cabine arrière.

Le bateau n’aime pas spécialement le gros temps, il faut reconnaître. Mais combien sommes-nous à naviguer par plus de 20 nds de vents ?

Plus de 150 Gib Sea 262 sortiront du chantier, jusqu’en 1995. Sa qualité de construction n’a jamais été prise à défaut.

Caractéristiques Gib Sea 262

  • Longueur: 7,70m
  • Largeur: 2,98m
  • Tirant d’eau: 1,45m
  • Surface de voiles: 40m²
  • Motorisation: HB ou IB
plan Gib Sea 262

Gib Sea 282, l’espace et le confort

Gib Sea 282
photo catalaogue

Le plus gros de la famille est le Gib Sea 282. Le premier exemplaire sortira du chantier en 1988. Si l’architecte est différent, il répond, de la même manière que ces petits frères, au programme de croisière confortable.

Son gros plus est sa cuisine américaine permettant de dégager une coursive centrale et de créer un carré dînette. Ce qui est un gros plus pour la circulation. Le Gib Sea 282 est un modèle en matière d’habitabilité. Il permettra de découvrir nos côtes, en envisageant quelques traversées vers la Corse ou le sud de l’Angleterre. Près de 200 modèles seront produits jusqu’en 1996.

Caractéristiques Gib Sea 282

  • Longueur: 8m
  • Largeur: 3,15m
  • Tirant d’eau: 1,35m ou 0,63/1,63m
  • Surface de voiles: 43m²
  • Motorisation: 15ch IB

2 réflexions au sujet de “Du Gib Sea 242 au Gib Sea 262 et 282, 3 voiliers pour découvrir nos côtes dans le plus grand confort”

  1. Bonjour,
    J’étais très intéressé par cet article sur les GIB SEA 242, 262 & 282, mais je suis très étonné du peu d’approfondissement des renseignements en effet pas de plan pour le 282 pas de hauteur sous barrots pas d’explications sur la version dériveur avec ou sans galette fonte, voir un tableau comparatif des caractéristiques des 3 bateaux, le sujet me semble survolé !
    Dommage car vous fournissez par ailleurs des éléments intéressants sur la vie du chantier et de ses architectes.
    Bien cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.